Paris vu des toits, les nouvelles sorties perchées

Phénomène en pleine ascension au sein des capitales comme Berlin, Shanghai ou New-York, le rooftop* a trouvé sa place dans le milieu branché de ces mégalopoles et s’imposent désormais à Paris.

43 Up on the Roof© 43 Up on the Roof

Le concept ? Changer d’air, monter d’un cran et admirer la citadine en dégustant un met ou sirotant un cocktail. Aujourd’hui lieux phares dès la saison printanière, les enseignes culinaires et apéritives les aménagent pour offrir un point de vue unique, une atmosphère en apesanteur. Désormais toutes les raisons sont bonnes pour s’élever du sol le temps d’un verre. L’esprit, certes bobo de ces sorties parisiennes, reste chaleureux et la nuit tombée, le décor devient paysage de carte postale.

Qu’est ce qu’un rooftop ? Tout toit aménagé ne fait pas de lui un rooftop, attention à la confusion. Il y a rooftop et rooftop. Lorsqu’un toit est utilisé à son état brut pour en faire un lieu de plaisir et détente en y rajoutant que le mobilier décoratif, on parle ici de rooftop. Mais lorsque ce dernier est entièrement transformé, si ce n’est remodelé pour permettre la création d’un bar ou d’un restaurant, on fait alors allusion à un toit-terrasse, ce qui le différencie entièrement. Sans compter que le rooftop se doit d’être un minimum en hauteur, c’est-à-dire au sixième étage minimum.

Le rooftop a t-il sa place à Paris ? Certains vous répondront que non, la beauté de Paris se démarque en grande partie par ces toits uniques et que les investir serait un gâchis tant pour le patrimoine que pour l’image. Cependant d’autres ne se cacheront pas de dire, qu’étant une des capitales les plus en vogues du monde, et ce toujours de façon ascendante, ne pas suivre ce phénomène serait impensable, sans compter que Paris surnommée Ville Lumière ne peut réellement s’admirer qu’en hauteur.

À présent, on compte une vingtaine de terrasses perchées à Paris. Les plus connues restent le Perchoir, située dans le 11ème arrondissement, Georges, au dessus du centre Georges Pompidou dans le 4ème arrondissement ou encore 43 Up On the Roof, hissé sur l’hôtel Holiday Inn dans le 6ème arrondissement. Ces terrasses avides d’une clientèle branchée, éphémère mais cependant habituée, proposent un nouveau moment de détente en l’air.

Pour ne pas rentrer dans la monotonie de ce cadre pourtant extraordinaire, certaines terrasses ont posé valises dans des lieux plus originaux encore. Le Molitor en est l’exemple type, puisqu’il s’est imposé sur le toit de la Piscine Molitor. À l’abandon depuis les années 80, celle-ci a rouvert mai 2014 après de nombreux travaux de rénovation. Au printemps, on s’offre alors le plaisir de boire un jus de fruits sur les hauteurs de ce bâtiment en admirant à la fois la verdure du bois de Boulogne et les bikinis se trémoussant à la piscine plus bas.

Mama Shelter© Mama Shelter

Fleurissant petit à petit sur les toits parisiens tels des bourgeons, les rooftop gagnent le cœur des citadins pourtant bien ancrés dans leurs troquets respectifs.

La sélection des Allumettes by Olivia :

En espérant vous retrouver perchée cet été,

Fidèlement vôtre,

Une Allumette perchée.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s